Nos différentes approches pédagogiques

Nos formateurs s’appuient sur une alternance de plusieurs méthodes mais surtout ils aménagent à chaque fin de chapitre un temps de retour et de questions-réponse qui permet de vérifier que chacun a compris les notions et acquis les connaissances avant de poursuivre le programme. Nos formateurs s’attachent plus particulièrement à s’adapter (changement de méthode) et à adapter le programme en fonction des besoins, des attentes, du niveau et du rythme d’apprentissage des participants.

La méthode par démonstration

Elle est particulièrement adaptée pour acquérir une habitude une technique, un savoir-faire. Le formateur montre en expliquant. Les participants font à leur tour et reformulent le formateur synthétise et conceptualise. Cette méthode permet aussi un feed-back naturel. Nous nous attachons à garder du temps pour les exercices pratiques ou les simulations dans le cadre de nos formations.

La méthode par analogie

Cette méthode convient pour acquérir un concept et permettre une mémorisation plus efficace en dédramatisant la difficulté. Le formateur propose une analogie tirée de ce qui est familier aux apprenants pour leur faire comprendre une notion inconnue et/ou complexe. Les participants se familiarisent avec la notion et font le lien avec le nouveau concept.
Ils le transposent suite au questionnement. Le formateur synthétise.

La méthode par exposition

Cette méthode est adaptée pour transmettre un maximum d’informations en un maximum de temps. Le formateur expose des savoirs par un exposé Illustré ou non par un diaporama ou un témoignage. Les participants écoutent et prennent en note, Peu active et entrainant un manque d’attention au-delà de 15 minutes. Nous utilisons cette méthode avec parcimonie. Cette méthode magistrale doit être complétée par un temps de questionnement pour permettre le feed-back. Cela permet de reposer un contexte et des définitions en démarrage de formation afin d’assurer un socle commun aux participants ou de remettre en avant et de reformuler les points essentiels en conclusion de la formation.

La méthode par interrogation

Elle est très adaptée pour l’acquisition de connaissance, cette méthode permet l’évaluation des connaissances du groupe et de la progression. Elle doit permettre la participation de tout le groupe. A partir de différentes techniques (étude de cas. jeu de rôle. visionnage d’un film, d’un schéma. le formateur instaure un système de question-réponse dans le groupe et favorise la participation active de tous. Nous privilégions cette méthode mais elle peut parfois prendre trop de temps sur une formation courte. Il faut veiller à la gestion du temps d’intervention de chaque stagiaire.

La méthode heuristique

Elle est particulièrement adaptée pour acquérir des savoir-être ou élaborer des procédures. Cette méthode est peu utilisée pour les formations courtes du fait de la difficulté à gérer le temps. Elle créée une cohérence de groupe intéressante mais ne doit pas mettre les participants mal à l’aise. Le formateur pose une situation problème et donne une consigne et des pistes de réflexion aux participants pour un travail en groupe ou individuel afin de faire émerger des solutions. Les participants réfléchissent, émettent des hypothèses et proposent des solutions qui sont confrontées. Le groupe élabore une solution compromis et le formateur structure et complète.